Sign in / Join

Comment financer l'achat d'un ultrabook ?

L’ordinateur portable constitue aujourd’hui un outil informatique très important pour tout le monde. Il permet aux étudiants notamment de prendre des notes, de faire des recherches, d’organiser des cours, de communiquer, de jouer, etc. Mais, acheter cet équipement nécessite parfois de gros investissements surtout s’il s’agit d’un appareil de gamme élevée. Du coup, il est souvent difficile de sauver de l’argent pour en acheter directement.

Découvrez dans cet article, vous découvrirez quelques exemples de financement pour l’achat de votre ordinateur portable.

A découvrir également : Freebox mon compte : se connecter

Recourir au crédit à la consommation

Vous êtes à la recherche d’un financement pour acheter votre ordinateur portable ? Le crédit à la consommation constitue une solution intéressante et très adaptée. Il s’agit en effet d’un crédit dont le montant varie de 200 euros à 75 000 euros, destiné pour l’acheter de vos biens de consommation tels que les équipements informatiques, les meubles, etc.

Existant sous plusieurs formes, ce crédit est réparti en deux catégories avec une durée de remboursement allant jusqu’à 60 mois.

A découvrir également : Wavob (ex Bofiaz & Wonior) : infos sur wavob.com

Il y a le crédit affecté qui est uniquement destiné à l’achat d’un bien spécifique (véhicule, appareils électroménagers, voyages, etc.), et déterminé lors de la souscription. Vous ne pouvez donc pas l’utiliser pour d’autres services.

Le crédit non affecté qui est le plus adapté vous permet quant à lui d’utiliser librement l’argent pour l’achat des biens de consommation ou d’autres prestations. Cette catégorie regroupe les prêts personnels et les crédits renouvelables.

En dehors de ces catégories de crédit à la consommation, il y a les crédits destinés aux étudiants, aux seniors et aux personnes qui sont financièrement fragiles. Leur durée de remboursement varie de 6 mois à 5 ans selon l’établissement financier.

En outre, il y a le crédit de consommation appelé crédits gratuits exonérés de taux d’intérêt et de frais de dossiers. Ce sont les offres généralement nommées « payer en 3 fois sans frais », proposées sur les lieux de vente pour les achats de montant peu élevé.

Pour bénéficier du crédit de consommation, renseignez-vous auprès des établissements financiers ou comparez les crédits en ligne. Veillez à sélectionner le crédit de consommation qui répond mieux à vos besoins d’achat de votre ordinateur portable.

Bénéficier du prêt équipement de la CAF

Pour bénéficier de ce prêt dont le montant peut aller jusqu’à 600 euros, vous devez :

  • Être allocataire CAF ;
  • Présenter un devis ;
  • Se trouver dans la limite fixée par la CAF ;
  • Pouvoir financer partiellement l’achat sur fonds propres ;
  • Avoir un enfant au lycée ou au collège.

Bénéficier du crédit Micro Portable

C’est un crédit octroyé aux étudiants pour l’achat d’un ordinateur portable. Remboursable sur une durée de 36 mois, ce crédit est accordé sans frais de dossiers avec des taux d’intérêt très bas. Pour y accéder, il faut être âgé de 28 ans au moins à la date du dépôt du dossier de demande, et se faire avaliser par vos parents.

Jouir des aides-universitaires

Il existe plusieurs universités qui accordent aux étudiants, des aides financières spécifiques dont le montant varie entre 200 et 300 euros pour l’achat de leur ordinateur. Pour en bénéficier, il faut remplir certains critères sociaux et pédagogiques. Pour en savoir plus, rapprochez-vous du CROUS ou du service de scolarité.

Profiter des aides régionales

Les régions de Champagne-Ardenne et d’Occitanie accordent souvent des aides aux étudiants.

Le montant de l’aide accordée à Champagne-Ardenne varie de 200 à 400 euros et couvre environ 60% du prix d’achat de l’ordinateur. Pour en profiter, il faut :

  • Être un étudiant dans l’une des universités de la région ;
  • Avoir un foyer fiscal inférieur ou égal à 18600 euros ;
  • Remplir un formulaire sur le site de la région.

Dans l’Occitanie, un ordinateur LoRdi d’une valeur de 414 euros est octroyé à chaque étudiant passant en classe de seconde et chaque apprenti de première année CAP. Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • S’inscrire dans un Lycée Numérique d’Occitanie ;
  • Disposer d’une Carte Jeune région ;
  • Payer une caution qui varie entre 80 et 200 euros si vous n’êtes pas dans un lycée labélisé.

Utiliser le leasing : une alternative intéressante pour les professionnels

Le leasing est une solution intéressante pour les professionnels qui souhaitent acquérir un ultrabook sans avoir à débourser immédiatement le coût total de l'achat.

En souscrivant à un contrat de leasing, aussi appelé location avec option d’achat (LOA), l'utilisateur peut se servir de son ordinateur pendant une durée déterminée en échange du paiement régulier d'un loyer. À la fin du contrat, il a alors la possibilité d'acheter le matériel à un prix prédéfini ou bien de restituer l'appareil.

Le principal avantage financier réside dans le fait que les loyers mensuels sont moins élevés que ce qu'il aurait été nécessaire de payer si l'utilisateur avait acheté directement son ordinateur.

C'est aussi une alternative intéressante pour les entreprises et les travailleurs indépendants qui peuvent déduire fiscalement leurs dépenses liées au leasing, y compris les intérêts et amortissements. Cela leur permet ainsi de diminuer leur taux d'imposition et donc leurs charges fiscales annuelles.

Il faut faire attention aux frais annexes : assurance facultative, frais administratifs… Il y a des pénalités en cas de résiliation anticipée du contrat.

Faire appel au financement participatif pour obtenir des fonds rapidement

Le financement participatif, aussi appelé crowdfunding, est une méthode de financement qui permet à des particuliers ou à des entreprises d'obtenir des fonds rapidement et facilement. Cette solution est notamment adaptée pour les projets innovants tels que l'achat d'un ultrabook.

Il existe plusieurs plateformes en ligne dédiées au financement participatif comme KissKissBankBank ou Ulule. Il suffit de créer un projet en précisant le montant souhaité ainsi que la description du projet pour convaincre les internautes de contribuer financièrement.

Cette méthode présente plusieurs avantages : elle permet tout d'abord de rassembler rapidement une somme importante sans avoir besoin d'avoir recours aux banques traditionnelles et donc éviter les démarchages longs et fastidieux auprès des organismes spécialisés dans ce domaine. Cela permet aussi de toucher un public large et varié intéressé par le domaine concerné, dans notre cas l'informatique. Cette méthode peut aussi donner lieu à un véritable engouement autour du projet grâce aux réseaux sociaux notamment, qui augmentent significativement sa visibilité.

Il reste important de noter qu'il y a très souvent une commission sur la somme collectée (8% chez KissKissBankBank) et qu'en cas d'échec il n'y aura aucun remboursement possible pour ceux ayant fait un don pour soutenir ledit projet. C'est pourquoi il faut bien se renseigner avant de se lancer dans ce procédé. Cette importance afin de vérifier les services proposés par chaque plateforme de financement participatif.