Sign in / Join

Les hébergements web écologiques sont une excellente option pour les entreprises soucieuses de l'environnement

Plus d'un milliard de sites web sont hébergés sur des serveurs. Puisque de plus en plus de sites web sont produits chaque jour, le passage à un hébergement écologique est la meilleure approche. Cela permet de réduire les émissions provenant des activités liées à l'internet. En effet, les serveurs consomment beaucoup d'énergie et sont alimentés par des combustibles fossiles. Les hébergeurs verts tiennent compte de ces facteurs et s'efforcent de fournir des services avec un minimum d'émissions de carbone. Voici l'essentiel sur cette question.

Qu'est-ce que l'hébergement web vert ?

L'hébergement web écologique est une approche qui respecte l'environnement et limite l'emprunte carbone. Une société d'hébergement peut produire l'énergie nécessaire en utilisant des sources d'énergie renouvelables telles que le vent, l'eau et le soleil. Ainsi, elle ne va plus dépendre des combustibles fossiles. Toutes les sociétés d'hébergement ne peuvent pas produire leur propre énergie.

A lire également : Comment me connecter à mon compte Google ?

Dans ce cas, l'alternative est de s'approvisionner auprès de fournisseurs d'énergie verte certifiés. L'utilisation d'un hébergeur vert signifie que vous avez également adopté une approche proactive en matière de réduction des émissions de carbone. Certains hébergeurs vous donneront des badges à afficher sur votre site Web. Ils indiquent aux visiteurs qu'ils se trouvent sur un site Web écologique.

Comment passer à un hébergement écologique ?

Il existe plusieurs bonnes approches que toute société d'hébergement web peut adopter pour passer au vert :

A lire également : Quel est le meilleur convertisseur YouTube MP3 ?

  • Adopter des pratiques visant à réduire l'empreinte carbone : processus de recyclage, utilisation de matériel et de logiciels plus efficaces et travail à distance.
  • Soutenir les initiatives écologiques : Planter des arbres
  • Acheter des certificats d'énergie renouvelable (RECs) : Achat de crédits d'énergie verte pour compenser leurs émissions de carbone. Par exemple, contribuer à fournir une énergie verte équivalente - solaire, éolienne, hydraulique, etc.
  • Certificat de compensation du carbone : Également connu sous le nom de VER (Voluntary Emission Reduction).

Beaucoup de ces hébergeurs écologiques utilisent de l'énergie hors réseau, puis achètent de l'énergie 100 % verte, comme l'énergie solaire et éolienne. Ensuite, ils la réinjectent dans le réseau REC. Un hébergeur qui souhaite se mettre au vert peut également opter pour un certificat de compensation carbone. Ces certificats indiquent le nombre de gaz à effet de serre que l'hôte a réduit. Les unités sont mesurées en tonnes métriques. Ces certifications renforcent la crédibilité et la confiance.

Pourquoi utiliser des services d'hébergement web écologiques

Vous êtes un entrepreneur gérant votre entreprise en ligne, un blogueur ou un webmaster ? Sachez que vos activités sur l'internet ont un impact sur le reste du monde. Les émissions de carbone et les gaz à effet de serre contribuent largement à la pollution industrielle. Faire appel à des sociétés d'hébergement vertes pour héberger votre site web permet donc de minimiser ces risques environnementaux.

À l'échelle mondiale, on assiste à une transition vers les énergies renouvelables. En passant au vert, les entreprises utilisent moins d'énergie, ce qui réduit la pollution. Si vous êtes soucieux de l'environnement, l'avantage de l'hébergement Web vert est considérable. En effet, vous réalisez immédiatement des économies réelles sur les émissions indirectes de carbone. De plus, le fait que votre site Web soit : alimenté par un hébergement à base d'énergie renouvelable est un atout marketing considérable. C’est surtout le cas si vous êtes une entreprise verte. Vous pouvez gagner en confiance auprès de vos utilisateurs.

Quels conseils pour être plus écologique

Pour réduire la consommation d'énergie, vous pouvez utiliser le refroidissement par air libre. Grâce à l'air froid extérieur, aucune énergie n'est consommée pour un refroidissement supplémentaire (jusqu'à une température extérieure de 16 °C). Profitez des couloirs froids fermés dans vos centres de données. L'air froid est ainsi dirigé des dalles de sol perforées vers les entrées d'air des équipements de serveurs.

Cela évite que l'air froid ne se mélange à l'air chaud. De plus, il ne peut pas se bloquer par les équipements environnants avant d'atteindre les serveurs à refroidir. En outre, vous pouvez utiliser la chaleur perdue du centre de données pour chauffer et refroidir le bâtiment. En procédant ainsi, vous anticipez la facture de l'approvisionnement collectif en chaleur. Avec des panneaux solaires, il est également possible de produire de l'énergie destinée à être utilisée dans votre centre de données.