Sign in / Join
person using black laptop computer

A partir de juillet 2018, Google pénalisera les sites en HTTP

À partir de juillet 2018, tout site en HTTP sera pénalisé sévèrement par Google. En fait, il sera obligatoire d’avoir un site en HTTPS. Le moteur Chrome reconnaîtra les pages en HTTP comme « non sécurisés ». Au cas où votre site ne serait pas encore passé sous la version HTTPS, vous devez y remédier très vite. Trouvez dans cet article, quelques informations utiles à ce sujet.

C’est quoi HTTPS ?

Il est important de comprendre ce que c’est que HTTPS afin de pouvoir s’en servir très rapidement. HTTPS signifie Hypertexte Transfert Protocol Secure. En effet, il est question d’un système de transfert de données sécurisées entre un site Internet puis l’ordinateur d’un internaute. Ce mécanisme particulier assure la sécurité d’un site web et intervient dans la stratégie d’optimisation SEO.

A découvrir également : Comment me connecter à mon compte Google ?

Par ailleurs, le mécanisme précédent joue une fonction plus ou moins importante dans le secteur de marketing digital. En effet, il permet de garantir l’échange de données sécurisé à tous les internautes. Il est utilisé de nos jours pour garder toutes vos informations confidentielles telles que les dossiers médicaux ou les courriers électroniques. La sécurisation via HTTPS est une condition déjà imposée dans l’usage de certains services, comme Google Shopping.

Pourquoi adopter le HTTPS avant juillet 2018 ?

À partir de juillet 2018, Chrome changera de version et passera à Chrome 68. Alors, sur cette nouvelle version, tous les sites distingués comme HTTP seront directement appelés « non sécurisés ». Afin de maintenir votre fiabilité auprès des internautes, vous devrez alors passer votre site en HTTPS. Cela permettra à ce dernier de s’afficher comme « sécurisé ».

A voir aussi : Les hébergements web écologiques sont une excellente option pour les entreprises soucieuses de l'environnement

L’objectif de Chrome 68 n’est pas d’empêcher les internautes de visiter votre site. Le problème ici se trouve dans le fait que nombreux sont les visiteurs qui voudront plus continuer la navigation sur votre site. En effet, cette mention sur vos pages va causer le doute dans l’esprit des internautes. De ce fait, ils pourraient se poser des questions sur la fiabilité du site.

Un manque de confiance peut générer une perte de trafic de manière automatique. L’avertissement HTTPS devient alors une norme qu’il va falloir appliquer pour deux différentes raisons :

  • Se conformer au RGPD;
  • Éviter le risque que la version à venir de Chrome interdise catégoriquement les sites non sécurisés.

smartphone showing Google site

Comment utiliser le formulaire HTTPS ?

Pour se servir du formulaire HTTPS, il faudra d’abord disposer d’une connexion sécurisée. Pour cela, vous devez vous servir d’un certificat SSL. Mais précisons que l’on n’utilise pas du SSL et du HTTPS. On utilise plutôt le HTTP sur du SSL. En fait, le certificat SSL (Secure Socket Layer certificate) aide à obtenir une connexion sécurisée entre le navigateur et le serveur. C’est de cette façon que vous pourrez éviter le vol d’informations.

Par ailleurs, pour que votre formulaire HTTPS soit valide, vous devez d’abord veiller à ce que votre certificat SSL le soit.

Au cas où vous auriez un site e-commerce et que votre certificat serait déjà expiré, vos internautes recevront une notification de mise en garde pour certificat non valable. Une telle notification pourrait générer des conséquences plus ou moins graves sur votre activité.